Espace d'échange et de questions-réponses sur le monde du chien guide

Le coin des familles d’accueil
Question : Le coin des familles d’accueil
Réponse : Cet espace est mis à votre disposition pour qu'il devienne un lieu d' échange et de réflexions sur le monde du chien guide . N' hésitez pas à y poser toutes vos questions, à y poster vos expériences .
Question : Faut-il avoir un jardin pour être famille d'accueil?
Réponse : Pas nécessairement. Beaucoup de personnes déficientes visuelles habitent en appartement et il est bien que le chien soit habitué à ce style de vie. Il faudra prévoir des ballades pour les besoins et ne pas oublier les promenades détentes.
Question : Puis-je devenir famille d'accueil si je vis seul et si je n'ai pas d'enfants?
Réponse : Bien entendu! La condition principale pour devenir "famille" d'accueil est d'avoir du temps à consacrer au petit élève qui vous est confié. Pour que le chien s'habitue aux enfants, vous pourrez faire appel aux petits neveux ou nièces ou vous rendre aux sorties d'écoles. Les enfants sont toujours très heureux de pouvoir caresser une petite boule de poils.
Question : Je ne peux pas être famille d'accueil. Y a-t-il moyen tout de même d'être bénévole chez vous?
Réponse : Nous avons au sein de l'équipe de nombreux bénévoles qui réalisent d'autres tâches: - accueillir un chien juste un week-end ou en convalescence - nous aider dans l'organisation de divers événements: marche ADEPS, opération Violettes, présence sur des salons... - aide logistique ou administrative - etc. Par contre, contrairement aux SRPA, nous ne recherchons pas des bénévoles promeneurs.
Le coin des utilisateurs de chiens guides
Question : Le coin des utilisateurs de chiens guides
Réponse : Cet espace est mis à votre disposition pour qu'il devienne un lieu d' échange et de réflexions sur le monde du chien guide . N' hésitez pas à y poser toutes vos questions, à y poster vos expériences .
Question : Quelles sont les conditions pour avoir un chien guide? Comment ça se passe?
Réponse : Toute personne qui éprouve des difficultés à se déplacer en raison d'un handicap visuel peut introduire une demande d'un chien guide. Les conditions légales sont identiques à l'utilisation d'une canne blanche. Après une première rencontre informative, si le projet vous semble envisageable, nous réalisons une enquête technique et psychosociale au domicile, ce qui nous permet de vérifier la faisabilité du projet et d'avoir une meilleure idée du chien qui vous conviendrait. Pour couper court à certains préjugés: il ne faut pas être en situation de cécité complète pour bénéficier de l'aide d'un chien, un jardin n'est pas nécessaire, un chien peut être attribué à une personne sans emploi si elle en a besoin pour des déplacements personnels, familiaux, etc.
Le coin des passionnés d’éducation canine
Question : Le coin des passionnés d’éducation canine
Réponse : Cet espace est mis à votre disposition pour qu'il devienne un lieu d' échange et de réflexions sur le monde du chien guide . N' hésitez pas à y poser toutes vos questions, à y poster vos expériences .
Question : Le chien guide n'est il pas malheureux de devoir travailler?
Réponse : L'important n'est pas de penser "travail ou non", mais de réfléchir aux conditions de travail. Si la sélection a été correcte, l'entrainement agréable et motivant et que le bénéficiaire est attentif au bien être du chien, "travailler" peut être très agréable pour le chien. Certes, le travail de guide est exigeant et peut s'avérer stressant pour le chien. A son compagnon de route d'en tenir compte en l'encourageant et lui proposant des moments de jeux, de promenades, de vie sociale, correspondant à sa vie de chien. Un gros plus pour le chien guide: il est tout le temps avec son maître. Les chiens détestent rester seuls à la maison en attendant notre retour. Ils ont besoin d'activités et les chiens guides n'en manquent pas...
Question : Pourquoi ne peut-on pas caresser un chien guide? C'est triste!!!
Réponse : Le chien guide peut, naturellement, être caressé et chouchouté... mais pas lorsqu'il travaille. La raison en est toute simple: s'il est distrait par vos caresses, appels, gestes vers sa tête, etc. il risque de mettre son compagnon de route en danger. Essayer de respecter les petites consignes suivantes: - N'appelez pas un chien qui travaille, il a besoin de toute sa concentration - S'il est à l'arrêt, demandez toujours à son maître si vous pouvez le caresser. N'oubliez pas que son "humain" ne vous voit pas et pourrait être surpris par votre manœuvre. - Ne donnez jamais à manger au chien sans l'autorisation de son maître. Il pourrait prendre la mauvaise habitude de mendier de la nourriture et il peut être sujet à des intolérances alimentaires.
Question : Comment faites-vous pour que vos chiens soient si calmes en rue ou dans les magasins? Le mien n'est pas si obéissant!
Réponse : Le futur chien guide est plongé dès l'âge de huit semaines dans toutes sortes d'environnements grâce au travail de nos familles d'accueil. Ces lieux deviennent progressivement des environnements ordinaires pour le chien. Ils s'y sentent à l'aise et apprennent progressivement et patiemment à s'y comporter de manière adéquate. Patience, temps et rigueur sont les "trucs" qui fonctionnent toujours.
Question : Quelle méthode d'éducation utilisez-vous?
Réponse : Chaque chien est différent et à nous de nous adapter. Nous utilisons essentiellement le renforcement positif (récompenser un comportement qui nous intéresse) et la sanction négative (ignorer un comportement qui ne nous intéresse pas et qu'on souhaite éteindre). Les récompenses, les éléments qui motivent, peuvent être variés en fonction de chaque chien. Ces méthodes peuvent sembler lentes et fastidieuses, mais elles assurent une longévité de l'apprentissage et surtout le bien être de l'animal. Un chien formé de manière éthique est un chien qui travaillera bien, restera en bonne santé et pourra effectuer ses missions longtemps. Le chien incapable d'apprendre ce dont on a besoin pour en faire un bon guide sans l'utilisation de moyens non éthiques (colliers étrangleurs, chocs électriques, etc.) est un chien qui nous exprime clairement qu'il n'est pas fait pour ce job. Ces "outils" sont proscrits dans notre protocole de formation.
Les petits et grands soucis en matière d’accessibilité des chiens d’assistance dans les lieux publics
Question : Les petits et grands soucis en matière d’accessibilité des chiens d’assistance dans les lieux publics
Réponse : Cet espace est mis à votre disposition pour qu'il devienne un lieu d' échange et de réflexions sur le monde du chien guide . N' hésitez pas à y poser toutes vos questions, à y poster vos expériences .
Question : Que dois-je faire si on me refuse dans un restaurant?
Réponse : En Wallonie, il existe un décret qui permet l'accès des chiens guides accompagnant leur utilisateur ou en formation à tous les lieux ouverts au public. Il s'agit d'un restaurant, donc la présence d'aliments, pas grave: l'AFSCA prévoit une exception à l'interdiction des chiens pour ceux qui ont la mission de guider une personne déficiente visuelle. Comment réagir en cas de refus? - Tout d'abord, expliquer la situation, voir demander à parler à un responsable. Bon nombre ignore la législation en vigueur. - Si le refus subsiste, noter le nom et l'adresse de l'établissement et la date du refus (si besoin, demander à un tiers de se constituer en tant que témoin) - Avertir le Centre pour l'Egalité des chances: http://unia.be/fr/signaler-une-discrimination Vous pouvez également en avertir l'école qui a formé votre chien et qui est en relation avec la cellule discrimination.
Le coin des questions diverses
Question : Questions diverses en rapport avec le monde du chien guide.
Réponse : Cet espace est mis à votre disposition pour qu'il devienne un lieu d' échange et de réflexions sur le monde du chien guide . N' hésitez pas à y poser toutes vos questions, à y poster vos expériences .
Question : Qu'est ce que le BADF?
Réponse : Le BADF ( BELGIAN ASSISTANCE DOG FEDERATION) est la fédération des associations de chiens d'assistance Belge. Elle regroupe les école de chiens guides et de chiens d'aide, elle a pour but de faire connaitre et de promouvoir , mais aussi de défendre l'accessibilité dans les lieux publics.
Question : Comment devient-on moniteur chien guide?
Réponse : Il n'existe pas de formation officielle en Belgique pour devenir moniteur chien guide. La Belgian Assistance Dog Federation considère qu'un moniteur chien guide junior doit être formé au sein d'une école agréée par l'International Guide Dog Federation et avoir mis, sous la tutelle d'un moniteur senior, 5 chiens guides en service sur une période de 3 ans. Au sein de notre association, les moniteurs juniors doivent être bacheliers dans un secteur social ou paramédical afin d'être aptes à travailler avec des personnes handicapées.